Gif Atelier


L'atelier d'écriture de Gardanne se déroule au siège de l'AAI, 35 Rue Borely, 13120 Gardanne
chaque vendredi de 14h à 16h.
Pour contacter l'AAI utiliser l'adresse e-mail : aai.esj@wanadoo.fr ) ou téléphoner au 0442515299

L'atelier d'écriture de la Méjanes d'Aix se déroule chaque jeudi de 10h à 12h à la Mareschale, 27 avenue de Tübingen 13090 Aix-en-Provence (TEL : 04.42.59.19.71 - e-mail Ecrits.Alaai@gmail.com ) et aussi le premier lundi du mois (même heure, même lieu).

L'animation ci -dessous représente l'aspect avant tout ludique de cet atelier gratuit ouvert à tous. Du rire et de la légèreté...

mardi 4 septembre 2012

écrire un texte dans le style du "combat" de Henri Michaux


Atelier du  7 septembre 2012

«Le Grand Combat» de Henri Michaux

Il l'emparouille et l'endosque contre terre ;
Il le rague et le roupète jusqu'à son drâle ;
Il le pratèle et le libucque et lui barufle les ouillais ;
Il le tocarde et le marmine,    
Le manage rape à ri et ripe à ra.
Enfin il l'écorcobalisse.
L'autre hésite, s'espudrine, se défaisse, se torse et se ruine.
C'en sera bientôt fini de lui ;
Il se reprise et s'emmargine...mais en vain.
Le cerceau tombe qui a tant roulé.
Abrah ! Abrah ! Abrah !
Le pied a failli !
Le bras a cassé !
Le sang a coulé !
Fouille, fouille, fouille,
Dans la marmite de son ventre est un grand secret
Mégères alentour qui pleurez dans vos mouchoirs ;
On s'étonne, on s'étonne, on s'étonne
Et on vous regarde
On cherche aussi, nous autres, le Grand Secret.
____________________________________________




Henri Michaux - autoportrait fait "dans les plis"
____________________________________________



Consigne:

Ecrire un texte de 20 lignes (poème sans rimes)
Utiliser des mots-valises,
des noms comme si ces noms étaient des verbes, (il le cuillère ! il le trombone ! il le trouille ! il le tournevisse !...)
des néologismes

Utiliser des sons durs : des T des Tr des K des Kr Gr des D Dr des Pr des P …
Prendre le même sujet du combat ou un sujet similaire
Par exemple :
Se battre pour faire un plat (pour quelqu’un qui n’aime pas cuisiner ou qui est sous une grande pression…)
Raconter la naissance du point de vue du nouveau-né qui se bat pour sortir du ventre et respirer l’air frais
Se battre contre le mal de mer et les vertiges dans un bateau secoué par la tempête
Etc.

écrire en utilisant le "IL" de Mchaux ou en reprenant le même mot tout au long du texte
par exemple : le marin, le foetus, le vieux schnock, le mec, la folle etc.      

La dernière ligne aura un sens plus philosophique ou simplement dira que la personne est vaincue.

Donner ensuite un titre dans un français plus compréhensible.

Rolland Pauzin